Conseil de l'Europe
  Quoi de neuf ?  |  A propos du CPT  |  Membres  |  Etats  |  Visites  |  Documents  |  Base de données

English version of this page

Flash info


Visite du Comité anti-torture du Conseil de l'Europe en Turquie


Strasbourg, 02.07.2012 - Une délégation du Comité européen pour la prévention de la torture et des peines ou traitements inhumains ou dégradants (CPT) du Conseil de l'Europe a effectué une visite ad hoc en Turquie du 21 au 28 juin 2012.

L’objectif principal de la visite était d’examiner le traitement et les conditions de détention des mineurs détenus en prison, en tenant compte des récentes allégations de mauvais traitements sur des mineurs détenus à la prison de Pozantı. La délégation a visité la prison pour mineurs d’Ankara-Sincan, où ont été transféré tous les mineurs préalablement détenus à la prison de Pozantı, ainsi que la prison pour mineurs d’Istanbul-Maltepe et des unités pour mineurs des prisons de type E de Gaziantep et Diyarbakır. La délégation s’est également entretenue avec diverses autorités turques à propos des incendies qui avaient éclaté au courant du mois de juin dans plusieurs prisons du sud-est et du centre de la Turquie, qui ont causé de lourdes pertes.

De plus, la délégation a soulevé diverses questions relatives à la situation d’ Abdullah Öcalan et à d’autres détenus incarcérés à la prison fermée de haute sécurité de type F de l’île d'Imralı. Une attention particulière a été accordée à la possibilité, en pratique, pour ces détenus de recevoir des visites de leurs proches et de leurs avocats.

Au cours de la visite, la délégation s’est entretenue avec Sadullah ERGIN, Ministre de la Justice, ainsi qu’avec des hauts fonctionnaires des Ministères de la Justice et des Affaires étrangères. Des discussions ont également menées avec des représentants du Bureau du Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) à Ankara et deux ONGs turques, l'Association des droits de l'homme (IHD) et la Fondation des droits de l'homme de Turquie (TIHV).

A l’issue de la visite, la délégation a communiqué ses observations préliminaires aux autorités turques.

La visite a été effectuée par les membres suivants du CPT :

    - Jean-Pierre RESTELLINI (Suisse), 2e Vice-président du CPT faisant fonction (Chef de délégation)
    - Julia KOZMA (autrichienne)
    - Jan PFEIFFER (tchèque).

Ils étaient secondés par Michael NEURAUTER (Chef de division) et Petr HNÁTÍK du Secrétariat du CPT, et assistés par Jurgen VAN POECKE, Directeur de la Prison de Bruges (Belgique).



  ^

Contactez-nous   |   Presse   |   www.cpt.coe.int